Vautour fauve (Gyps fulvus) abattu par un chasseur

By | 28 November 2014

Un Vautour fauve a été abattu par un chasseur probablement dans la région du étroit du Gibraltar. Taoufik Mazouzi‎ qui s’est indigné par l’acte de ce chasseur a partagé cette capture d’écran le 19 novembre 2014. La photo originale a été publiée par le chasseur vers la fin d’octobre, en plein période de la migration des vautours.

Taoufik a indiqué que selon les informations dans le profil instagram, le chasseur est de la région de Tanger. En outre, le paysage et la végétation rappellent celles de la région du détroit du Gibraltar. En tout cas, le chasseur est 100% marocain. Il convient de noter qu’il y a eu des cas précédents de chasseurs marocains tuant des Vautours fauves at autres oiseaux tel que cette Spatule blanche (Platalea leucorodia) baguée au Pays Bas. Les mammifères ont également été victimes de chasseurs marocains, comme le cas de ce Macaque de Barbarie (Macaca sylvanus) et cette Genette commune (Genetta genetta).

Le Vautour fauve est très rare comme nicheur au Maroc (persiste probablement dans les montagnes de l’Atlas), ou même au bord de disparition. Cependant, il est abondant pendant les périodes de la migration (environ 5000 individus traversent le détroit de Gibraltar chaque année et transitent par Maroc vers l’Afrique sub-saharienne).

Tous les oiseaux de proie (rapaces) sont protégés par la loi marocaine et les traités internationaux que le Maroc a signé et ratifié (par exemple, la Convention sur la Conservation des Espèces Migratrices appartenant à la Faune Sauvage (CMS) ou la Convention de Bonn).

Griffon Vulture (Gyps fulvus) shot by a hunter

A Griffon Vulture was shot by a hunter probably in the Strait of Gibraltar region. Taoufik Mazouzi who was outraged by the act of this hunter shared this screenshot on 19 November 2014. The original photo was published by the hunter at the end of October which coincides exactly with the peak in the number of vultures crossing the Strait of Gibraltar.

Taoufik said that according to the information in the instagram profile of the hunter, he is from the Tangier region. In addition, the landscape and the vegetation recall those of the Strait of Gibraltar. In any case, the hunter is 100% Moroccan. It should be noted that there were previous cases of Moroccan hunters shooting Griffon Vultures and other birds such as this Dutch-ringed Eurasian Spoonbill (Platalea leucorodia). Mammals were also victims of Moroccan hunters, such as this Barbary macaque (Macaca sylvanus) and this Common genet (Genetta genetta).

The Griffon Vulture is very rare as a breeder in Morocco (probably persists in the Atlas Mountains), or even at the edge of extinction. However, it is abundant during migration periods (about 5000 individuals cross the Strait of Gibraltar each year and transit through Morocco to sub-Saharan Africa).

All birds of prey (raptors) are protected by Moroccan law and the international treaties that Morocco has signed and ratified (e.g. the Convention on the Conservation of Migratory Species of Wild Animals (CMS) or the Bonn Convention).

 

Vautour fauve (Gyps fulvus) abattu par un chasseur marocain (photo partagée sur instagram)

Vautour fauve (Gyps fulvus) abattu par un chasseur marocain (photo partagée sur instagram)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *